-  LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

[yī]  

[zhōng] 

Google +

   FaceBook

  • Facebook Clean
  • Google + propre

LES CINQ ÉLÉMENTS

 

Il y a 5 000 ans, l'un des premiers philosophes qui observait le monde découvrit que les éléments de la nature jouaient un rôle fondamental pour notre santé. Il a donc classé les éléments de la nature en 5. Il constata que ces 5 éléments agissaient en synergie les uns avec les autres, par une double relation d'engendrement (ou de génération) et par une relation de domination. C'est pourquoi on parlera aussi de " 5 mouvements ". Ceux-ci sont symbolisés comme suit :
 

« L’homme doit avoir la même attitude pour préserver son environnement et sa santé »

 

 

Au cours de ses observations, il attribua à chacun de ces éléments :

 

 

 

- un organe, un viscère

 

- une saison

 

- un climat

 

- une émotion

 

- une couleur

 

- une fonction

 

- ….

 

 

 

 

 

 

Mais pour expliquer tout cela à un empereur, obsédé par les guerres, le philosophe choisit d'utiliser un langage accessible, alliant compréhension et fonctionnalité. C’est ainsi que : 

 

- le cœur devenait l’Empereur, parce qu’il a un rôle de supervision

- la rate, le Ministre de l’agriculture, parce qu’elle transforme les aliments en énergie (Qi)

- le poumon, le Ministre de la défense, parce qu’il protège le corps (immunité)

- le rein, le Ministre des finances, parce qu’il joue un rôle de stockage d’énergie (c’est le

  pécule que l’on met de coté pour les périodes difficiles)

- le foie, le Ministre des armées et de la libre circulation, parce qu’il régit la libre circulation

  de l’énergie